8 études qui ont retenu notre attention en mars 2019
Résultats de recherche

8 études qui ont retenu notre attention en mars 2019

361vues

Parmi les études portant sur le marché du travail au Québec et au Canada publiées au cours des dernières semaines, en voici huit qui ont retenu notre attention :    

Étude : Quelle est la situation sur le marché du travail des femmes suivant des programmes d’apprentissage à prédominance masculine? 

Au cours des dernières décennies, l’activité des femmes sur le marché du travail s’est accrue considérablement au Canada. Même si cette hausse a contribué à l’augmentation du nombre de femmes intégrant des professions à prédominance masculine, celles-ci continuent à être sous-représentées dans les métiers spécialisés.  Des études antérieures ont démontré que les femmes qui ont choisi un programme d’apprentissage à prédominance masculine présentent des résultats sur le marché du travail plus favorables que ceux des femmes qui possèdent uniquement un diplôme d’études secondaires ou qui ont suivi un programme d’apprentissage à prédominance féminine. Cependant, il existe peu d’information sur la situation sur le marché du travail des femmes qui ont suivi un programme d’apprentissage à prédominance masculine comparativement à leurs homologues masculins. 

L’IMT la plus recherchée par les Canadiens : salaires et compétences 

L’une des grandes priorités du Plan stratégique du Conseil de l’information sur le marché du travail (CIMT) est d’améliorer la disponibilité et la pertinence de l’information sur le marché du travail (IMT) que les Canadiens utilisent et désirent. Afin de cerner ces besoins, le CIMT a posé la question aux Canadiens. Les résultats révèlent que l’IMT la plus souvent exigée porte sur les salaires et les compétences requises. 

Étude : Projections jusqu’en 2036 de la population active du Canada et de ses régions 

Au cours des dernières années, le taux d’activité — défini comme étant la taille de la population active par rapport à la population totale âgée de 15 ans et plus — a diminué, malgré une économie relativement solide, un faible taux de chômage et un niveau élevé d’immigration. Cela s’explique en grande partie par le vieillissement de la population, car la vaste cohorte de baby-boomers atteint l’âge de la retraite.  De 2008 à 2017, le taux global d’activité au Canada a diminué pour passer de 68 % à 66 %. D’ici 2036, on projette que ce taux pourrait diminuer davantage, à un niveau entre 61 % et 63 %, selon différents scénarios de projection. 

Que gagne-t-on à se former? Zoom sur 20 ans d’évolution des salaires en début de vie active 

La poursuite d’études supérieures garantit toujours l’accès à des salaires plus élevés. Ainsi, comme pouvait le laisser espérer l’essor global du niveau d’études depuis les années 1990, les salaires en début de carrière ont dans leur ensemble progressé en deux décennies. Pour autant, les plus diplômés ne profitent pas de cette amélioration. 

Revenu et mobilité des immigrants, 2016 

Le profil des immigrants au Canada peut varier d’une année d’admission à l’autre. Les immigrants admis au Canada en 2015 ont gagné le salaire d’entrée le plus élevé de toutes les cohortes admises depuis 1981. Le salaire médian d’entrée des immigrants déclarants admis en 2015 s’est élevé à 25 400 $ en 2016. Le sommet précédent s’était établi à 24 800 $ chez les immigrants admis en 2014. Le salaire médian d’entrée correspond au salaire médian une année après l’admission au Canada en tant que résident permanent. Les résultats présentés proviennent de la Base de données longitudinales sur l’immigration de 2016, qui permet l’analyse de groupes d’immigrants au fil du temps et dans différentes catégories d’admission, comme les immigrants de la catégorie économique, les immigrants parrainés par la famille ou les réfugiés. 

Postes vacants, quatrième trimestre de 2018 

Le nombre de postes vacants et le taux de postes vacants ont tous deux augmenté au quatrième trimestre, ce qui marque une neuvième hausse consécutive d’une année à l’autre. Du quatrième trimestre de 2017 au quatrième trimestre de 2018, le nombre et le taux de postes vacants ont augmenté dans toutes les provinces, sauf en Saskatchewan. 

Étude : Inégalité des gains et écart de rémunération entre les sexes au Canada : le rôle de la sous-représentation des femmes parmi les personnes gagnant les revenus les plus élevés 

Une nouvelle étude de Statistique Canada montre que la sous-représentation des femmes parmi les groupes gagnant les revenus les plus élevés représente une part importante (plus de la moitié) et croissante de l’écart global entre les sexes en ce qui concerne la rémunération annuelle. Le ratio global femmes-hommes en ce qui concerne la rémunération annuelle, c’est-à-dire la rémunération annuelle moyenne des femmes ayant un emploi comme pourcentage de la rémunération annuelle moyenne des hommes ayant un emploi, s’est amélioré au fil du temps. Il est passé de 54 % en 1978 à 69 % en 2009 et est demeuré entre 68 % et 69 % de 2009 à 2015. 

Assurance-emploi, janvier 2019 

En janvier, 435 600 personnes ont touché des prestations d’assurance-emploi régulières, ce qui représente une baisse de 9 800 (-2,2 %) par rapport à décembre. Le nombre de prestataires d’assurance-emploi a diminué dans la majorité des provinces en janvier, la baisse la plus marquée ayant été observée en Ontario (-5,6 %), suivi du Nouveau-Brunswick (-5,4 %) et du Québec (-3,6 %). Des baisses ont également été observées au Manitoba (-2,1 %), en Nouvelle-Écosse (-1,5 %) et à l’Île-du-Prince-Édouard (-1,5 %), tandis qu’il y a eu peu de variation à Terre-Neuve-et-Labrador. En revanche, des hausses ont été enregistrées en Alberta (+4,3 %), en Saskatchewan (+2,2 %) et en Colombie-Britannique (+1,6 %). 

 

Avons-nous oublié quelque chose? Laissez un commentaire ci-dessous ou envoyez-nous un courriel à admin@orientaction.ca si vous avez des informations qui pourraient nous aider à rendre cet article encore meilleur! 

×
Latest Posts
  • 5 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 16 juin 2019
  • Étudiants étrangers au Québec : 3 ressources pour bien les guider
  • 6 études qui ont retenu notre attention en avril 2019
  • 8 sites à visiter pour obtenir des renseignements récents sur le marché du travail canadien