fbpx
Comment élaborer un plan d’études pour soutenir la réussite professionnelle des nouveaux arrivants
Diversité

Comment élaborer un plan d’études pour soutenir la réussite professionnelle des nouveaux arrivants

Bien qu’ils soient souvent négligés, les plans d’études sont souvent la base de la réussite des nouveaux arrivants. Un plan d’études solide décrit ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs de carrière du client. Sans cela, les nouveaux arrivants risquent de perdre du temps et de l’argent.

Pour les immigrants formés à l’étranger, un plan d’études peu clair peut ajouter aux difficultés qu’ils rencontrent dans leur recherche d’emploi. Faire évaluer leurs titres de compétences étrangers, s’inscrire à des cours, passer des examens, apprendre et comprendre la langue ne sont que quelques-unes des choses auxquelles les nouveaux arrivants doivent s’attaquer pour favoriser leur embauche au Canada.

Les nouveaux arrivants peuvent améliorer leurs perspectives en faisant des recherches sur le marché du travail, en arrimant leur projet d’études aux besoins des employeurs, en définissant les détails éducatifs et financiers de leur plan, et en prêtant attention à la conciliation famille-études.

Recherche sur le marché du travail

Le marché du travail est différent dans chaque pays. Il est donc essentiel que les immigrants fassent des recherches approfondies sur le marché du travail pour la profession qu’ils souhaitent exercer. Certaines professions qui existent dans d’autres pays peuvent ne pas exister au Canada et vice versa. Les nouveaux arrivants peuvent avoir une idée de l’emploi qu’ils veulent cibler, mais cet emploi est-il en demande? Les salaires peuvent ne pas être les mêmes au Canada que dans le pays d’origine du nouvel arrivant.

Cette recherche devrait comprendre l’examen des tendances pour voir ce qui se passe dans le secteur, la prise en compte des perspectives professionnelles pour des emplois spécifiques, l’analyse des qualifications et des compétences recherchées par les employeurs, l’examen des salaires moyens, et l’exploration de sites Web comme la Classification nationale des professions.

Le cheminement professionnel de certains clients sera plus difficile que pour d’autres. Cependant, vous pouvez les aider à prendre conscience des implications de leurs choix de carrière.

Arrimer les études et le travail

De nombreux professionnels possédant des diplômes et une expérience professionnelle acquis à l’étranger arrivent au Canada sans plan. Ils postulent pour des emplois, mais ne sont pas retenus malgré leurs qualifications et leur expérience.

Toutefois, pour les immigrants formés à l’étranger qui souhaitent exercer des professions réglementées, la voie à suivre peut être plus claire. Chaque organisme de réglementation définit les étapes nécessaires pour l’obtention d’un permis d’exercice. Pour ceux qui veulent travailler dans des professions non réglementées, le chemin peut être plus compliqué.

Néanmoins, pour augmenter leurs chances d’embauche, les nouveaux arrivants peuvent :

  • Organiser des entretiens d’information et parler aux employeurs qui embauchent pour le poste souhaité. C’est un excellent moyen de mieux comprendre ce qu’ils recherchent dans les CV, quels cours peuvent être utiles et quels programmes de formation ils apprécient.
  • Consulter les offres d’emploi. C’est un moyen efficace de découvrir les qualifications requises et les niveaux d’expérience et d’éducation demandés par les employeurs.

Des choix éclairés au sujet des cours et des formations à suivre permettront aux clients d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour faire avancer leur carrière.

Préciser les détails

Un plan d’études solide ne se contente pas d’indiquer le meilleur parcours éducatif, mais comprend d’autres détails essentiels, tels que l’école ou le collège, le programme, les cours, la date d’échéance des frais, le coût par semestre et par cours, la durée du programme et l’intensité des études (à temps plein ou à temps partiel). Il est également important de réfléchir aux façons dont le client financera ses études.

Pour les professions réglementées, il est essentiel de s’informer sur le processus de chaque organisme de réglementation, généralement expliqué sur son site Web. Cela peut aider le client à comprendre précisément le chemin qu’il doit emprunter. Les clients peuvent aussi beaucoup apprendre d’autres personnes qui ont suivi le même processus, notamment avoir une meilleure idée de l’échéancier et de l’investissement.

Concilier la famille et les études

Aussi importants que soient les détails des études et des finances, une gestion saine du quotidien aidera votre client à réaliser ses objectifs.

Certains aspects du plan peuvent avoir un impact important sur la vie du client. Il pourrait être indispensable de trouver une garderie à proximité de l’école si la personne a des enfants et suit un programme à temps plein. D’autres éléments doivent être pris en considération, dont la longueur et le coût du trajet entre le domicile et l’établissement d’enseignement, la possibilité de travailler à temps plein ou à temps partiel, l’accès à un espace de travail adapté, et l’accès au matériel de cours nécessaire tel qu’un ordinateur portable, des logiciels et d’autres outils spécifiques (pour n’en citer que quelques-uns).

Le développement de relations pendant cette période est aussi précieux, car être bien entouré est très bénéfique. Ces relations peuvent servir de système de soutien durant la période d’étude, mais aussi lorsqu’il est temps de trouver un emploi.

Un excellent plan d’études est un plan complet, précis et qui comprend toutes les considérations pour amener les clients là où ils veulent être. Le fait de travailler avec un client pour lui présenter l’ensemble du tableau évite aux nouveaux arrivants de se perdre et d’être frustrés pendant ce processus semé d’embûches.

Hewton Tavares est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en éducation de l’Université de Toronto. Ses recherches doctorales ont porté sur le rôle du mentorat en tant que stratégie d’intégration des immigrants au Canada. Il travaille actuellement comme chercheur indépendant.
×
Hewton Tavares est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en éducation de l’Université de Toronto. Ses recherches doctorales ont porté sur le rôle du mentorat en tant que stratégie d’intégration des immigrants au Canada. Il travaille actuellement comme chercheur indépendant.