fbpx
6 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 5 septembre 2021
Résultats de recherche

6 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 5 septembre 2021

Chaque semaine, nous surveillons la parution d’études intéressantes en lien avec le domaine du développement de carrière. Voici 6 études qui ont attiré notre attention dernièrement. 

La pandémie force des Canadiens à repousser leur retraite 

Près d’un Canadien sur cinq a dû repousser ses plans de retraite en raison de la pandémie de COVID-19. C’est ce que révèle un sondage de RBC publié récemment. Selon les réponses, la situation est encore plus catastrophique pour les Albertains (33 %). En revanche, seulement 9 % des répondants québécois prévoient le faire. 

Les employeurs privilégient le présentiel 

Plus de la moitié des entreprises (56 %) prévoient un retour au bureau à 100 % une fois que la pandémie sera derrière nous, rapporte une nouvelle étude de Robert Half. En fait très peu d’entreprises (29 %) sont enclines à adopter un horaire hybride pour leurs employés et seules 13 % affirment qu’elles leur laisseront choisir leur lieu de travail. 

La pénurie de compétences numériques, principale menace à la croissance des sociétés 

Les entreprises canadiennes ont du mal à trouver des travailleurs dotés de compétences numériques dans un contexte où la pandémie continue d’accélérer l’adoption et l’automatisation de la technologie, révèle un nouveau sondage. 

Profil de la main d’œuvre en intelligence artificielle, science des données et mégadonnées au Québec 

L’avènement de l’intelligence artificielle (IA), la science des données et les mégadonnées (big data) entraîne des changements technologiques et socioéconomiques majeurs dont les impacts sur les organisations demeurent opaques. Afin de mieux comprendre l’ampleur de ces changements sur les entreprises, la présente étude vise à proposer le premier profil de la main-d’œuvre en intelligence numérique au Québec. 

Les professions du bonheur : la COVID-19 a eu son mot à dire 

Êtes-vous toujours heureux au boulot, et ce, malgré la pandémie? Dentiste, courtier en immobilier et coiffeur occupent les trois premières marches du podium des professions dont l’indice de bonheur des salariés est le plus élevé. À l’inverse, les métiers d’infirmier et de médecin ont perdu des plumes ces derniers mois. Ces résultats ressortent d’un récent sondage Léger sur l’indice de bonheur au travail. 

Retour au bureau sous le signe de la flexibilité (ou presque) 

Malgré tout, encore 40 % des 1290 Canadiens sondés par ADP et Maru Public Opinion entre le 6 et le 10 août dernier ont indiqué qu’ils devront revenir à temps plein sur le lieu de travail. Le reste des répondants seront plutôt appelés à remettre les pieds au bureau à temps partiel. 

Avons-nous oublié quelque chose? Laissez un commentaire ci-dessous ou envoyez-nous un courriel à admin@orientaction.ca si vous avez des informations qui pourraient nous aider à rendre cet article encore meilleur! 

L’équipe OrientAction travaille à fournir aux professionnels du développement de carrière canadiens, toutes les informations leur permettant de rester au fait des dernières nouvelles et tendances dans le domaine.
×
L’équipe OrientAction travaille à fournir aux professionnels du développement de carrière canadiens, toutes les informations leur permettant de rester au fait des dernières nouvelles et tendances dans le domaine.
Latest Posts
  • 7 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 19 septembre 2021
  • 8 articles vous présentant des idées d’activités de team building à distance
  • 5 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 12 septembre 2021
  • 4 événements en ligne à ne pas manquer à l’automne 2021