fbpx
3 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 19 janvier 2020
Résultats de recherche

4 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 12 juillet 2020

Chaque semaine, nous surveillons la parution d’études intéressantes en lien avec le domaine du développement de carrière. Voici quatre études qui ont attiré notre attention dernièrement. 

Répercussions économiques de la COVID-19 chez les groupes de minorité visible 

L’interruption de l’activité économique provoquée par la COVID-19 a entraîné jusqu’à présent des pertes d’emploi disproportionnées chez les travailleurs peu rémunérés et les jeunes travailleurs. Cependant, les répercussions chez les groupes de minorité visible sont moins bien connues à l’heure actuelle. Puisque la population de minorité visible affiche souvent des taux plus élevés de faible revenu et d’emplois précaires que la population blanche, sa capacité à s’ajuster à une perte de revenu engendrée par une interruption du travail est probablement plus limitée. La présente étude vise à déterminer si c’est le cas ou non, en mettant en lumière les répercussions économiques de la pandémie de COVID-19 sur différents groupes de minorité visible. 

Une action urgente s’impose pour que la crise de l’emploi ne devienne pas une crise sociale 

La pandémie de COVID-19 provoque une crise de l’emploi bien plus grave que celle qui avait suivi la crise de 2008. Les femmes, les jeunes et les travailleurs à faible revenu sont les plus durement touchés, selon un nouveau rapport de l’OCDE et les statistiques du chômage publiées aujourd’hui. Dans la zone OCDE, le taux de chômage est revenu à 8.4 % en mai 2020, après avoir enregistré en avril une hausse sans précédent de 3.0 points de pourcentage, jusqu’à atteindre 8.5 %, soit le taux de chômage le plus élevé depuis dix ans. Il s’établissait à 5.2 % en février. Le nombre de demandeurs d’emploi dans la zone OCDE a atteint 54.5 millions en mai. L’absence de variation entre avril et mai est le résultat de tendances contrastées. D’une part, aux États-Unis, avec la reprise progressive de l’activité économique, de nombreux travailleurs au chômage technique sont retournés au travail, tandis que d’autres, dans la même situation, ont été licenciés. D’autre part, le chômage augmente ou risque de s’enraciner dans de nombreux autres pays. 

Quand la force du groupe affecte la motivation et la réussite scolaire des élèves 

Au Québec, les pratiques de sélection des élèves sont de plus en plus répandues, en particulier au secondaire, dans les milieux tant publics que privés. Ainsi, les élèves de 6e année, qui fréquentent généralement une école primaire publique sans sélection, entament typiquement leur secondaire soit dans un milieu public ordinaire, soit dans un milieu public enrichi ou privé. Cette offre scolaire suscite potentiellement des regroupements d’élèves distincts, incluant des groupes très performants et d’autres qui le sont beaucoup moins. La scolarisation dans un groupe de pairs plus ou moins performants est-elle liée à la motivation et à la réussite scolaires ultérieures des élèves? Ces effets sont-ils similaires dans les milieux publics ordinaires et dans les milieux publics enrichis ou privés? Le présent article présente les résultats d’une recherche menée dans le cadre de la transition primaire-secondaire pour répondre à ces questions importantes. 

Secteurs à risque : les répercussions de la COVID-19 sur l’industrie canadienne du pétrole et du gaz 

La pandémie de COVID-19 et les mesures pour prévenir sa propagation ont entraîné des pertes d’emplois et des fermetures d’entreprises sans précédent au Canada. Les nouvelles données de l’Enquête sur la population active (EPA) confirment que les conséquences économiques de cette crise sanitaire affectent de manière unique différents secteurs de l’économie. Ce Rapport de perspectives de l’IMT est consacré à celui du pétrole et du gaz. Cette industrie a été particulièrement touchée par la chute des prix du pétrole en raison du double effet de la réduction de la demande due à la COVID-19 qui coïncide avec une guerre des prix du pétrole entre l’Arabie saoudite et la Russie. Les pertes d’emplois dans le secteur ont été concentrées en Alberta, en Saskatchewan et en Colombie-Britannique, provinces qui, en 2019, comptaient 87 % des emplois de l’industrie, dont 75 % en Alberta. 

 

Avons-nous oublié quelque chose? Laissez un commentaire ci-dessous ou envoyez-nous un courriel à admin@orientaction.ca si vous avez des informations qui pourraient nous aider à rendre cet article encore meilleur! 

×
Latest Posts
  • 7 organismes québécois pouvant venir en aide à votre clientèle ayant un passé judiciaire
  • 9 ressources pour votre clientèle présentant un handicap
  • 3 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 19 janvier 2020
  • 10 études qui ont particulièrement retenu notre attention en 2019