fbpx
Mêmes compétences fondamentales hier et demain?
Ressources et formations

Mêmes compétences fondamentales hier et demain?

En 2018, le Conseil de l’Union européenne a défini  les compétences fondamentales nécessaires pour apprendre tout au long de la vie. Ces compétences auraient pour but d’aider les individus à libérer leur potentiel, à autoréguler leurs émotions, leurs pensées et leurs comportements. La finalité serait la construction d’une vie pleine de sens, la gestion de la complexité, le développement d’individus responsables et épanouis. Cette vision diffère-t-elle de l’antique recherche d’une « vie bonne »?

Selon le Conseil européen, ces compétences sont fondamentales pour :

  • atteindre la satisfaction et l’épanouissement personnels;
  • se développer et entrer en relation avec les autres;
  • apprendre à apprendre et à rester employable.

Mêmes compétences fondamentales hier et demain?

Cet arbre décrit neuf compétences, réparties en trois domaines : « personnel » (P1, P2, P3), « social » (S1, S2, S3) et « apprendre à apprendre » (L1, L2, L3). © UE 2020, Creative Commons

L’autorégulation (P1) comprend la prise de conscience ainsi que la gestion des émotions, pensées et comportements.

  • P1.1 Conscience et expression des émotions, pensées, valeurs et comportements personnels
  • P1.2 Comprendre et réguler ses émotions, pensées, comportements personnels, y compris ses réponses au stress
  • P1.3 Nourrir l’optimisme, l’espoir, la résilience, l’auto-efficacité et un sens du but pour soutenir son apprentissage et son action

La flexibilité (P2) renvoie à la capacité à gérer les transitions et l’incertitude ainsi qu’à faire face aux défis.

  • P2.1 Disposition à revoir ses opinions et ses plans d’action face à de nouvelles informations fiables
  • P2.2 Comprendre et adopter de nouveaux outils, de nouvelles idées, approches et actions en réponse à des environnements changeants
  • P2.3 Gérer les transitions dans sa vie personnelle, sa participation sociale, son parcours de formation et professionnel tout en faisant des choix conscients et en se fixant des objectifs

Le bien-être (P3) est associé à la recherche de satisfaction de sa vie, de soins physiques, mentaux et de santé sociale; et à l’adoption d’un mode de vie sain.

  • P3.1 Conscience que le comportement individuel, les caractéristiques personnelles et sociales ainsi que les facteurs environnementaux influent sur la santé et le bien-être
  • P3.2 Comprendre les risques potentiels pour le bien-être et utiliser des informations ainsi que des services de santé et de protection sociale fiables
  • P3.3 Adopter un mode de vie respectueux de l’environnement, de son bien-être physique et mental ainsi que de celui d’autrui tout en recherchant et en offrant du soutien social

L’empathie (S1) se réfère à la compréhension des émotions d’autrui, des expériences d’autres personnes et de leurs valeurs, et à la disposition à leur répondre de façon appropriée.

  • S1.1 Conscience des émotions, des expériences et des valeurs d’une autre personne
  • S1.2 Comprendre les émotions et les expériences d’une autre personne en développant la capacité d’adopter sa perspective
  • S1.3 Réactivité devant les émotions et les expériences d’une autre personne en étant conscient de l’influence du groupe d’appartenance sur l’attitude de chacun

La communication (S2) est en rapport avec l’utilisation de stratégies de communication pertinentes, de codes et outils spécifiques au domaine concerné selon le contexte et le contenu.

  • S2.1 Conscience de la nécessité d’une variété de stratégies de communication, de registres de langue et d’outils adaptés au contexte comme au contenu
  • S2.2 Comprendre ainsi que gérer les interactions et les conversations dans différents contextes et situations spécifiques dans son domaine
  • S2.3 Écouter les autres et engager des conversations avec confiance, assertivité, clarté, réciprocité, à la fois dans des contextes personnels et sociaux

La collaboration (S3) est représentée par l’engagement dans une activité de groupe ou un travail d’équipe en reconnaissant et en respectant les autres.

  • S3.1 Intention de contribuer au bien commun avec une prise de conscience que d’autres peuvent avoir des affiliations culturelles, croyances, valeurs, opinions, circonstances personnelles ou antécédents différents
  • S3.2 Comprendre l’importance de la confiance, du respect de la dignité humaine et de l’égalité, faire face aux conflits et négocier des désaccords pour construire et maintenir des relations justes et respectueusesS3.3 Partage équitable des tâches, des ressources et des responsabilités au sein d’un groupe en tenant compte de l’objectif spécifique; susciter l’expression de points de vue différents et adopter une approche systémique

Une mentalité de croissance (L1), autrement dit la croyance l’un en l’autre et que chacun peut progresser en apprenant continuellement.

  • L1.1 Conscience et confiance en ses propres capacités et en celles des autres à apprendre, à s’améliorer et à réussir grâce au travail et à la détermination
  • L1.2 Comprendre que l’apprentissage est un processus permanent qui requiert ouverture, curiosité et détermination
  • L1.3 Réflexion à partir des commentaires d’autrui ainsi que sur les expériences réussies et infructueuses pour continuer à développer son potentiel

Un esprit critique (L2) stimulé par l’évaluation des informations, des arguments conduisant à des conclusions raisonnées et le développement de solutions innovantes.

  • L2.1 Conscience des biais potentiels dans les données et de ses limites personnelles lors de la collecte d’information ainsi que des idées valides provenant de sources diverses et fiables
  • L2.2 Comparaison, analyse, évaluation et synthèse des données, information, idées et messages provenant des médias afin de tirer des conclusions logiques
  • L2.3 Développer des idées créatives, synthétiser et combiner des concepts et des informations issus de différentes sources en vue de résoudre des problèmes

Une prise en main de son apprentissage (L3) en gérant son apprentissage, la planification, l’organisation, la mise en œuvre et l’évaluation de son propre apprentissage.

  • L3.1 Connaissance de ses propres champs d’intérêts, processus et stratégies d’apprentissage, y compris ses besoins d’apprentissage et le soutien nécessaire
  • L3.2 Planification et mise en œuvre des objectifs, stratégies, ressources et processus d’apprentissage
  • L3.3 Réfléchir et évaluer les objectifs, les processus ainsi que les résultats de l’apprentissage et la construction des connaissances, tout en établissant des relations entre les domaines

Cette vision des compétences fondamentales ressemble fort au rêve d’une « vie bonne » issu des philosophies de la Grèce antique, mais ce cadre européen y ajoute une finalité d’employabilité. Comment? La philosophie viendrait donc s’insérer sur le marché du travail?

Psychologue de l’éducation nationale spécialisé en éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle, Laurent exerce en France dans un centre d’information et d’orientation. Depuis 20 ans, il accompagne tout type de public notamment les scolaires. Il a passé une année en qualité d’étudiant au Département d’orientation professionnelle de l’Université de Sherbrooke pour peaufiner ses compétences opérationnelles. Il mesure chaque jour la portée transculturelle d’un counseling au service de l’orientation et du développement de carrière. Il partage son expérience de l’accompagnement via l’écriture et la formation.
×
Psychologue de l’éducation nationale spécialisé en éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle, Laurent exerce en France dans un centre d’information et d’orientation. Depuis 20 ans, il accompagne tout type de public notamment les scolaires. Il a passé une année en qualité d’étudiant au Département d’orientation professionnelle de l’Université de Sherbrooke pour peaufiner ses compétences opérationnelles. Il mesure chaque jour la portée transculturelle d’un counseling au service de l’orientation et du développement de carrière. Il partage son expérience de l’accompagnement via l’écriture et la formation.
Latest Posts
  • Jongler avec trois cerveaux - Épisode 3
  • Jongler avec trois cerveaux - Épisode 2 
  • L’humour en orientation : un art de haut vol ou un vrai bas art?