fbpx
Que peut-on peut faire ensemble?
Ressources et formations

Que peut-on peut faire ensemble?

Innover par la collaboration pourrait être une solution gagnante pour complémenter l’offre de services de votre organisation. En effet, en tant que spécialistes de l’employabilité, il faut éviter le piège d’aller trop vite, alors qu’ensemble, on va plus loin.

Deux de mes collègues, Étienne et Marie-Lou, ont créé une approche en six étapes sous forme d’acronyme facile à retenir, conçue à force de vivre des expériences de projets de groupe qui impliquent souvent plusieurs organisations. Cette approche se décline donc ainsi :

  • Se connaître;
  • Partager les enjeux et expertises;
  • Harmoniser vers un objectif commun;
  • Expérimenter;
  • Retour et constat;
  • Entretenir la collaboration.

Eh oui! SPHERE (Soutien à la Personne Handicapée en Route vers l’Emploi) est un organisme à but non lucratif dont la mission est de faciliter l’accès à l’emploi aux personnes qui se trouvent en situation de handicap professionnel produite par une caractéristique physique, mentale ou intellectuelle particulière.

L’organisme a comme mission de réduire ou d’éliminer les obstacles à l’emploi pour le plus grand nombre possible de ces personnes, afin qu’elles disposent d’occasions égales de mettre leurs habiletés à profit.

SPHERE est aussi une mesure complémentaire qui peut venir bonifier le financement offert à des organismes financés par Services-Québec d’un ou plusieurs ministères.

Comme il ne s’agit ici que d’un court article, nous nous concentrerons principalement sur les trois premières étapes de l’approche.

Se connaître

Comme dans toute bonne relation, il est essentiel de partir sur de bonnes bases; il en est également de même au début d’un projet. Il s’agit d’abord d’avoir une bonne connaissance de soi et de chacun des acteurs; c’est-à-dire de connaître leur mission, leur mandat, la clientèle qu’ils servent, leur offre de services et leurs sources de financement. Bien entendu, il s’agira aussi d’établir ce que sera, ou pourrait être, leur apport au projet d’employabilité.

Partager les enjeux et les expertises

À l’étape du partage, chacun des acteurs précise davantage les enjeux de son organisation, c’est-à-dire les besoins de sa clientèle, ses limites, ses pouvoirs et les pistes de solutions déjà explorées. En partageant chacun ses enjeux et son expertise, l’orientation d’un projet vers un objectif commun à tous les acteurs sera plus facile.

Harmoniser vers un objectif commun

Après avoir fait connaissance et établi le rôle et les défis de chacun, tous les contributeurs ont un dénominateur commun, celui de s’orienter vers le même objectif en fonction de leur mission respective.

Lorsque les bases sont en place, il ne reste qu’à vivre le projet en tenant compte de ses modalités et, encore une fois, du rôle de chacun des partenaires. Il s’agira également en cours de projets de fixer des moments pour en faire le suivi. Ces moments sont tout indiqués pour évaluer le déroulement du projet et, s’il y a lieu, ajuster ce qui doit l’être, et ce, de manière ouverte et transparente de la part de tous les partenaires. Lorsque le projet prend fin, il est avisé de garder la voie de communication ouverte avec ces partenaires, puisqu’il est possible de renouveler le projet. Qui sait, il y aura peut-être de nouvelles occasions de collaboration!

Marc-Olivier Beaulieu est agent de projets à SPHERE depuis mars dernier. Il a eu l’occasion de développer son expertise au sein de plusieurs organismes en développement de carrière. Maintenant, il participe au développement de projets individuels et de groupe dans les régions de Montréal, de l’Outaouais et de Chaudière-Appalaches. Il est aussi vice-président du conseil d’administration de l’Association québécoise des professionnels du développement de carrière (AQPDDC).
×
Marc-Olivier Beaulieu est agent de projets à SPHERE depuis mars dernier. Il a eu l’occasion de développer son expertise au sein de plusieurs organismes en développement de carrière. Maintenant, il participe au développement de projets individuels et de groupe dans les régions de Montréal, de l’Outaouais et de Chaudière-Appalaches. Il est aussi vice-président du conseil d’administration de l’Association québécoise des professionnels du développement de carrière (AQPDDC).
Latest Posts
  • Que peut-on peut faire ensemble?