fbpx
4 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 11 avril 2021
Résultats de recherche

4 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 11 avril 2021

Chaque semaine, nous surveillons la parution d’études intéressantes en lien avec le domaine du développement de carrière. Voici quatre études qui ont attiré notre attention dernièrement. 

Obtention d’un certificat ou d’un diplôme d’études collégiales après l’obtention d’un baccalauréat 

Les parcours en éducation des Canadiens sont variés. Cette nouvelle étude de Statistique Canada porte sur ceux qui, après avoir terminé leur baccalauréat, s’inscrivent à un programme d’études collégiales et le terminent. L’étude révèle que 8 % des étudiants qui ont obtenu un certificat ou un diplôme d’un collège public au Canada entre 2010 et 2018 avaient précédemment obtenu un baccalauréat canadien.

Croissance de l’emploi et stabilité du taux de chômage en mars 2021 

En mars 2021, au Québec, l’emploi croît (+ 25 900; + 0,6 % par rapport au mois précédent). Le taux de chômage reste stable, à 6,4 %. C’est ce qui ressort des résultats de l’Enquête sur la population active de Statistique Canada. L’emploi a progressé de 713 200 depuis mai 2020, ce qui correspond à un peu plus de 86 % des 825 900 emplois perdus entre février et avril 2020.

Obtenir un diplôme avant l’âge de 20 ans : une analyse ancrée dans une perspective des parcours de vie 

Dans le cadre d’une étude longitudinale menée par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ), des chercheuses examinent les liens existants entre des facteurs de risque mesurés tout au long du parcours scolaire des jeunes et le fait pour eux d’obtenir ou non un diplôme ou une qualification au terme de leurs études secondaires.

Le télétravail, creuset des inégalités au Canada, selon un sondage 

Les parents de jeunes enfants, les nouveaux arrivants et les jeunes travailleurs font face à des défis plus importants en matière de télétravail, conclut un sondage de l’institut Environics. Autre constat éloquent : les travailleurs avec un revenu supérieur à 60 000 $ sont plus enclins que les autres à vouloir que leur employeur les autorise à travailler à domicile au moins quelques jours par semaine, une fois la pandémie terminée.

 

Avons-nous oublié quelque chose? Laissez un commentaire ci-dessous ou envoyez-nous un courriel à admin@orientaction.ca si vous avez des informations qui pourraient nous aider à rendre cet article encore meilleur! 

L’équipe OrientAction travaille à fournir aux professionnels du développement de carrière canadiens, toutes les informations leur permettant de rester au fait des dernières nouvelles et tendances dans le domaine.
×
L’équipe OrientAction travaille à fournir aux professionnels du développement de carrière canadiens, toutes les informations leur permettant de rester au fait des dernières nouvelles et tendances dans le domaine.
Latest Posts
  • 5 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 9 mai 2021
  • Développement de carrière : 5 balados à découvrir
  • 5 études qui ont attiré notre attention dans la semaine du 2 mai 2021
  • Les 5 articles les plus populaires dans nos bulletins OrientAction en bref d’avril 2021