La pause qui s'impose... ou la quête universelle de vivre sa vie autrement
Marché du travail

La pause qui s’impose… ou la quête universelle de vivre sa vie autrement

La majorité des gens qui me connaissent ont eu un gros point d’exclamation au visage en apprenant que je quittais mon travail et l’organisation où je travaillais depuis tant d’années. La surprise laissant immédiatement place à l’interrogation. 

En effet, j’aimais énormément mon emploi au sein d’un service municipal des ressources humaines. J’y étais heureuse. J’étais, oui oui, sur mon « X ». 

Alors, dites-vous, qu’est-ce qui pousse quelqu’un qui a cette chance d’occuper un emploi de rêve à le quitter? 

Or, ne dit-on pas que les personnes les plus rationnelles prennent les plus grandes décisions de leur vie avec le cœur? Eh, bien, c’est mon cas! C’est pourquoi cette réflexion est si difficile à expliquer. Essayons tout de même. 

J’ai (…) décidé de plonger dans cet instinct profond qui me faisait signe, changer de direction et trouver doucement comment vivre autrement.
Premièrement, les deux dernières années de Covid-19 ont été déstabilisantes pour tous, d’une manière ou d’une autre, alors inutile de revenir là-dessus. Par contre, des événements clés de ma vie personnelle sont venus embrumer mon chemin. Sans compter ce que le psychiatre Christophe Fauré appelle la « transition du milieu de vie¹ » qui apporte effectivement son lot de questionnements. 

Une prise de conscience s’est imposée à moi. Après plusieurs semaines de réflexion pour m’assurer de ne pas céder à une lubie ou à une pseudo crise existentielle, j’en suis venue à la conclusion que l’élan qui s’était emparé positivement de moi méritait de lui donner toute la place. 

Évidemment, le sens de la vie est devenu un concept prépondérant dans ma démarche avec le décès de ma sœur qui a succombé après trois cancers; avec celui de mon père, si actif, qui a conclu volontairement sa vie, ne voulant faire face à son déclin soudain, imposé par le confinement de la maudite pandémie. J’ai découvert que les deuils n’avaient pas été faits comme il se doit. Tout comme la plupart des tribulations de la vie, je n’ai jamais trop arrêté pour faire le point. Même chose pour plusieurs d’entre vous, hein? On se dit : pourquoi ruminer? Ça va vite. La vie doit continuer, alors nous aussi. On travaille, on avance et on oublie…ou pas.

Combien sommes-nous à toujours nous relever en entassant les situations difficiles ainsi dans un coin perdu de nous, pour nous dépêcher à continuer notre route? 

Ce dernier point en est un parmi d’autres. En opposition, il y a celui de connaître autre chose; une nouvelle façon de faire, d’être, de vivre. Mon environnement me convient très bien, soit. Mais j’aimerais sans doute en connaître d’autres. Redéfinir mon identité : qui suis-je devenue, suis-je celle que je veux être? Quelle est mon authenticité? Puis-je à nouveau choisir ma vie? 

Ainsi, c’est la soif de vivre différemment après tant d’années dans la même organisation, même si j’y étais bien, qui m’a fait quitter un emploi que j’aimais beaucoup. Ne pas courir rapidement pour aller voir ailleurs. Pour prendre une vraie pause. 

Surgit l’espoir de ralentir le corps et l’esprit. Activer de nouvelles zones jusqu’à maintenant non explorées (ex. : côté artistique). Apprendre des nouveaux concepts en dehors de mes intérêts déjà développés. Vivre. Autrement. Une pause pour respirer, me revitaliser. Voir d’autres ailleurs et d’autres comment. Sans restriction, sans délai, ni obligation. 

J’ai donc décidé de plonger dans cet instinct profond qui me faisait signe, changer de direction et trouver doucement comment vivre autrement. 

Aussi ai-je capitulé avidement devant cette étape légitime qui se présentait à moi. Celle de révolutionner ma vie : j’ose prendre la pause qui s’impose. 

*Dans le but d’alléger le texte et d’en faciliter la lecture, le générique masculin est utilisé comme genre neutre. 

 

Référence : 

¹ FAURÉ, Christophe. Maintenant ou jamais. Éditions Albin Michel, 320 p. 

Titulaire d’un baccalauréat, Élaine cumule ainsi trois certificats universitaires : Communications, Rédaction française et Ressources humaines. 

Sa carrière s’est déroulée en majeure partie en administration dans le milieu municipal. Ses dernières années y ont été concentrées exclusivement dans un service des ressources humaines et elle s’est spécialisée en recrutement, une passion. Recruter dans tous les types et domaines d’emploi lui permet d’avoir un regard élargi du milieu du travail, un contact privilégié avec les candidats ainsi qu’un support-conseil auprès des gestionnaires. 

Actuellement consultante Posture RH, Élaine diversifie ses actions. Elle agit à titre de rédactrice de contenu. Elle élabore une approche unique auprès des gestionnaires (particulièrement les nouveaux leaders) afin de leur permettre de développer de bons réflexes. À cela s’ajoutent des mandats de recrutement ainsi qu’une offre de processus aux personnes désirant réorienter doucement leur vie vers d’autres possibles.

×

Titulaire d’un baccalauréat, Élaine cumule ainsi trois certificats universitaires : Communications, Rédaction française et Ressources humaines. 

Sa carrière s’est déroulée en majeure partie en administration dans le milieu municipal. Ses dernières années y ont été concentrées exclusivement dans un service des ressources humaines et elle s’est spécialisée en recrutement, une passion. Recruter dans tous les types et domaines d’emploi lui permet d’avoir un regard élargi du milieu du travail, un contact privilégié avec les candidats ainsi qu’un support-conseil auprès des gestionnaires. 

Actuellement consultante Posture RH, Élaine diversifie ses actions. Elle agit à titre de rédactrice de contenu. Elle élabore une approche unique auprès des gestionnaires (particulièrement les nouveaux leaders) afin de leur permettre de développer de bons réflexes. À cela s’ajoutent des mandats de recrutement ainsi qu’une offre de processus aux personnes désirant réorienter doucement leur vie vers d’autres possibles.

Latest Posts
  • La pause qui s'impose... ou la quête universelle de vivre sa vie autrement