fbpx
Les ateliers Oreka
Ressources et formations

Les ateliers Oreka – Cultiver l’équilibre dans sa vie professionnelle

535vues

Oreka, c’est aussi le nom donné à une toute nouvelle série d’ateliers élaborés à l’Université du Québec à Montréal afin de nous aider à trouver un meilleur équilibre au travail et plus largement vis-à-vis de notre vie professionnelle. En effet, bien que cette dernière puisse être stimulante et épanouissante, elle peut aussi être exigeante, souvent exténuante et stressante.  

Souvent, nous nous sentons piégés, coincés, confus, désorientés. Nous avons la désagréable sensation de perdre l’équilibre, de chercher nos repères ou de passer à côté de quelque chose d’important. Nous avons l’impression d’être au cœur d’une impasse professionnelle. Celle-ci peut prendre différentes formes (insatisfaction, démobilisation, inertie, perte de sens, etc.). Presque toujours, elle génère de la détresse, que ce soit de la colère, du découragement, de la confusion ou encore de l’anxiété.   

Les ateliers Oreka s’adressent aux individus qui ont l’impression de se trouver dans une impasse et qui souhaitent apprendre à ralentir, se poser, reprendre leur souffle, et marquer une étape dans leur vie professionnelle afin de clarifier le sens qu’ils souhaitent lui donner. 

Ces ateliers ont été conçus afin de nous aider à apporter les ajustements nécessaires pour créer une vie (notamment professionnelle) qui fait sens pour nous, et qui correspond à ce qui compte réellement. Les ateliers ne visent pas à éliminer nos difficultés, pas plus qu’ils ne visent à trouver l’emploi idéal ou encore à trouver une solution rapide pour dénouer notre impasse. Leur but est plus profond en nous apprenant plutôt à développer un rapport différent à nousmême, à la situation difficile que nous vivons en ce moment, que ce soit au travail ou vis-à-vis de notre recherche d’emploi, et à créer un projet professionnel unique, stimulant et mobilisant.  

Les individus qui prennent part aux ateliers Oreka sont notamment invités à : 

  • Discuter des situations difficiles qu’ils vivent au travail ou à l’égard de leur recherche d’emploi et la forme que prend leur impasse. 
  • Porter attention à leurs façons de faire, leurs automatismes, leurs habitudes et leurs stratégies lorsqu’ils font face à ces difficultés. 
  • Se familiariser avec de nouvelles façons de composer avec leurs difficultés. 
  • Réfléchir à leurs valeurs, à ce qui compte réellement pour eux, et notamment à l’égard de leur vie professionnelle.  
  • S’engager dans des actions afin de faire vivre de telles valeurs et ainsi être davantage en mesure de créer un projet professionnel stimulant et engageant. 
  • Cultiver des compétences telles que la souplesse, l’adaptabilité, la résilience, l’attention, l’authenticité. 

Inspirés d’un modèle d’intervention scientifiquement robuste et animé par des formateurs chevronnés, les six ateliers Oreka sont offerts dans un climat professionnel, sécuritaire et respectueux. Ils sont d’une durée de 2 h 30 chacun et s’échelonnent sur une période de six semaines. Ils sont gratuits et offerts à l’Université du Québec à Montréal et dispensés à des groupes de 12 à 15 personnes. Les ateliers Oreka comportent de nombreux exercices expérientiels, contemplatifs et réflexifs (ex.: exercices d’écriture, pratiques méditatives, grilles d’observation, échanges en dyades et en grand groupe).  

Pour en savoir plus sur Oreka, vous pouvez visiter le site suivant : oreka.uqam.ca

Après un MBA et plusieurs années passées dans des organisations en tant que gestionnaire et au développement d’affaires, Frédéric Piot a décidé de réorienter sa carrière dans le domaine de la relation d’aide en devenant conseiller d’orientation, profession qu’il exerce aujourd’hui dans le cadre d’une pratique privée. Frédéric s’intéresse particulièrement aux effets de la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) combinée à d’autres approches issues de la psychologie positive auprès d’individus qui sont confrontés à une impasse sur le plan professionnel.
×
Après un MBA et plusieurs années passées dans des organisations en tant que gestionnaire et au développement d’affaires, Frédéric Piot a décidé de réorienter sa carrière dans le domaine de la relation d’aide en devenant conseiller d’orientation, profession qu’il exerce aujourd’hui dans le cadre d’une pratique privée. Frédéric s’intéresse particulièrement aux effets de la thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT) combinée à d’autres approches issues de la psychologie positive auprès d’individus qui sont confrontés à une impasse sur le plan professionnel.
Latest Posts
  • L’orienteur et le métier de conseiller d’orientation
  • De la responsabilité du conseiller d’orientation de prendre toute sa place
  • Quand l’attachement à notre esprit nous empêche de faire ce qui compte pour soi
  • Les ateliers Oreka