fbpx
Conjuguer votre bonheur au travail en temps de pandémie
Ressources et formations

Conjuguer votre bonheur au travail en temps de pandémie

Le 11 mars 2020 restera marqué dans l’histoire, dans nos mémoires. C’est en effet à cette date que le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a déclaré l’état de pandémie de la COVID-19. Ainsi la COVID-19 a fait son entrée dans ma vie, dans nos vies. Personnellement et professionnellement nous avons été bousculés, désorganisés.

  • Comment vivez-vous ces changements?
  • Comment reprenez-vous pied?
  • Leadez-vous vos changements ou vous laissez-vous leader par les changements?

J’aborde ici cette situation en lien avec votre relation professionnelle face aux changements vous permettant de CONJUGUER VOTRE BONHEUR AU TRAVAIL.

Le changement c’est …

Tout d’abord, qu’est-ce que le changement? Pour ma part, j’utilise cette définition offerte dans le livre Le Pilotage du changement.

Le changement organisationnel est toute modification relativement durable dans un sous-système de l’organisation, pourvu que cette modification soit observable par ses membres ou par les gens qui sont en relation avec le système.

Vous comprenez ici que cette définition nous aide à établir des critères pour déterminer qu’une situation organisationnelle constitue un changement.

Pour sa part, la COVID-19 nous a amené de nombreux changements observables dans nos organisations. Prenons par exemple :

  • La distanciation physique;
  • Le port du masque;
  • Le lavage des mains;
  • Etc.

Et ces derniers amènent d’autres changements :

  • Des réunions en visioconférence;
  • Des dîners assis ensemble, mais à distance ou devant un plexiglas;
  • Etc.
Les changements provoqués dans l’organisation par la Covid-19

Changements par-dessus changements et que dire de ceux à venir? Quand vous pensez à votre organisation, au poste que vous occupez ou que vous occupiez, êtes-vous en mesure de déterminer les changements apportés par la COVID-19? Et ceux à venir?

Est-ce que ces changements touchent :

  • Les procédés de travail?
  • Le mode de fonctionnement?
  • La structure, les rôles et les responsabilités?
  • Vos pratiques personnelles liées à votre travail?
  • Est-ce que l’offre de service ou de produit a changé?
  • Les technologies liées au travail?
  • Etc.

Par exemple, regardons du côté des CHSLD durement touchés par cette pandémie. Le rôle des préposées et préposés aux bénéficiaires a pris une tout autre importance. Que dire des responsables de l’entretien ménager?

Dans votre organisation, vous pourriez indiquer :

  • Ce qui a changé?
  • Ce qui n’a pas changé?
  • L’impact, actuel et à venir de la COVID-19 sur votre organisation?
Qu’est-ce qui vous préoccupe face à ces changements?

Et vous, qu’est-ce qui vous préoccupe dans les changements vécus par votre organisation? Vous y avez pensé?

Est-ce qu’une ou plusieurs de ces questions vous ont déjà traversé l’esprit?

  • Comment mon organisation va-t-elle gérer ces changements?
  • Qu’est-ce qui doit changer?
  • Comment allons-nous nous ajuster pour passer à travers ce changement?
  • Que va-t-il m’arriver? Qui suis-je? Qui sommes-nous? Qu’apportons-nous?
  • Quel sera l’impact sur mon poste? Sur nos postes?
  • Est-ce que je vais être capable? Serons-nous capables? De quoi avons-nous besoin?
  • Mon organisation pourra m’aider? Voudra m’aider?
  • Qui pourrait collaborer à trouver des solutions?
  • Comment transférer notre expérience?
  • Comment s’ajuster avec les autres équipes?
  • Comment pourrait-on faire mieux?
  • Qu’est-ce qu’on fait déjà bien?

Ou simplement, vous avez un doute sur le fait que les changements vous concernent? Peut-être attendez-vous que le tout revienne à la normale? Ça, je l’entends tous les jours : j’ai hâte que ça revienne à la normale!

Et si vous êtes préoccupés, que faites-vous de vos préoccupations?

Leader votre changement et éviter qu’il vous leade
Pour ma part, je suis celle qui prône la prise en charge, la responsabilisation. Évidemment, il faut prendre le temps d’absorber le choc, le vivre. Mais après?
Personne ne détient de boule de cristal nous indiquant ce qui est à venir. Alors je crois qu’on se doit de tenter de recueillir les informations et de s’y ajuster. Le faire maintenant et réévaluer continuellement. En fait, par ces actions, je crois qu’on fait partie du changement évitant ainsi de le subir. Et pourquoi ne pas aider votre organisation à passer à travers cette pandémie?

On dit du changement qu’il peut affecter nos récifs identitaires amenant ainsi un sentiment d’insécurité! Alors, pourquoi ne pas tenter de répondre à vos préoccupations? En effet, les réactions humaines face au changement sont tout à fait normales. On dit aussi qu’elles représentent un frein à l’avancement.

  • Est-ce que vous avez pris le temps d’observer de quelle façon vous vivez cette crise?
  • Est-ce que vous représentez un frein pour vous, pour votre organisation?
  • Comment prenez-vous en main les changements?

Un premier pas consiste à identifier vos réactions aux changements. Ainsi vous déterminez ce dont vous avez besoin afin de vous y adapter.

Je vous invite à poser un regard en lien avec votre poste dans votre organisation ainsi qu’en lien avec votre carrière. Et si vous gérez une équipe et que vous vous questionnez, comment l’aborderez-vous avec eux? Regardez cet encart afin d’identifier ou de vous inspirer quant à la façon d’intervenir: Progresser humainement dans le changement.

  • Que devez-vous observer?
  • Qui peut vous donner des réponses?
  • Où est votre équipe et chaque membre de votre équipe?
  • Devons-nous suivre une formation en lien avec ces nouvelles façons de faire?
  • Etc.
Le changement pour grandir

Assurément, le changement fait peur. J’entends beaucoup de personnes en ce moment dire: j’ai hâte que ça revienne comme avant. La seule chose que je peux affirmer… c’est que l’on ne reviendra pas comme avant! Nous avons subi ce changement brusque et nous allons tenter de définir le meilleur moyen de s’y adapter jusqu’à…? Je ne sais pas jusqu’à quoi!

En écrivant ce texte, j’ai reçu un courriel de la compagnie Arc’teryx! Je ne fais aucune promotion pour eux ici, mais comme je le trouve tout à fait en lien avec ce que j’exprime et bien je vous le partage. Ce texte exprime bien comment on grandit à travers le changement:

En ces temps incertains, nous trouvons refuge au plus profond de nous-mêmes et dans la beauté immuable de la nature. Nous nous tournons vers l’inconnu et nous nous soutenons les uns les autres. Nous cherchons des réponses à nos questions, mais nous nous en posons de nouvelles. Chaque expérience est l’occasion de façonner notre avenir, ensemble.

À mesure que nous avançons, la vie nous impose des défis, des transformations. Autant d’opportunités d’apprendre, de grandir, d’évoluer. Évoluer, c’est savoir à la fois anticiper et persévérer. Plongés dans un état de doute collectif et poussés par la curiosité, nous nous lançons dans l’inconnu. Pas à pas, avec courage, nous commençons à rendre l’impossible possible. Ensemble, pour faire face à demain.

Je termine en vous invitant à CONJUGUER VOTRE BONHEUR AU TRAVAIL.

Si vous le souhaitez, j’offre un outil de plan de changement quand vous vous inscrivez à mon infolettre : ICI . Sachez qu’en tout temps vous pourrez vous désinscrire et conserver l’outil!

Je vous laisse avec cette citation :

Mieux vaut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne par la gorge. Winston Churchill

Nathalie FORTIN, cocréatrice de changement
https://www.changementcreatif.com/

 

Détenant une maîtrise en gestion et développement des organisations et un baccalauréat en récréologie, elle a acquis une solide expérience de développement et de mobilisation dans le changement. Elle a eu l’opportunité d’intervenir dans divers milieux. Sa grande capacité d’écoute, d’adaptation et de concertation lui a permis d’amener partenaires, gestionnaires et employés à naviguer dans une même direction. Elle est une grande fervente du travaillé ensemble. C’est ce qui l’a amenée à devenir Cocréatrice de changement afin d’accompagner les organisations à Conjuguer Bonheur au Travail. Son leitmotiv: Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. Proverbe Africain
×
Détenant une maîtrise en gestion et développement des organisations et un baccalauréat en récréologie, elle a acquis une solide expérience de développement et de mobilisation dans le changement. Elle a eu l’opportunité d’intervenir dans divers milieux. Sa grande capacité d’écoute, d’adaptation et de concertation lui a permis d’amener partenaires, gestionnaires et employés à naviguer dans une même direction. Elle est une grande fervente du travaillé ensemble. C’est ce qui l’a amenée à devenir Cocréatrice de changement afin d’accompagner les organisations à Conjuguer Bonheur au Travail. Son leitmotiv: Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. Proverbe Africain