fbpx
Prendre sa retraite
Ressources et formations

Prendre sa retraite

Peu importe l’âge, le moment de la prise de la retraite est un sujet qui alimente abondamment les discussions, autant pour l’espoir d’y arriver rapidement quand on est pris dans un travail insatisfaisant que pour le souci de la planification financière qu’elle requiert. Il peut être facile de décider si on est prêt ou pas pour la retraite sur la base du montant cotisé au REER qui sera suffisant pour se libérer du classique 9@5. Toutefois, êtes-vous vraiment prêt pour la retraite, je veux dire, prêt émotionnellement?

De l’extérieur, ça ressemble à des vacances! Vous serez d’accord avec moi, les gens à la retraite dégagent l’impression de vivre sur un horaire d’été relaxant 12 mois par année. Fini le blues du retour au travail après une semaine de vacances! À la retraite, c’est à l’année longue que celles-ci se déroulent.

Quel bonheur de bénéficier d’une liberté d’horaire absolu. Ou encore, on peut remarquer des retraités qui doivent tenir un agenda ministre pour être en mesure de placer les nombreux rendez-vous et activités à l’horaire.

Heureusement qu’il n’y a plus de travail pour avoir le temps de tout faire! Peu importe de quel côté du continuum vous aurez tendance à vous situer, les mots clés sont réflexion et préparation.

Quitter la vie active, ça se prépare de façon similaire à l’intégration de celle-ci. Les adolescents et les jeunes adultes font des choix pour leur future carrière en se basant sur leurs intérêts, leurs valeurs, leurs aptitudes et autres informations. Ils se demandent, pas toujours de façon consciente, de quelle façon ils occuperont leur temps pour obtenir un niveau de satisfaction suffisamment élevé pour demeurer dans la profession. C’est un portrait identique à la retraite : quelles seront vos choix d’activités pour combler le temps disponible de façon satisfaisante, qui vous fera vivre une retraite heureuse.

Ainsi, si on vous parle de retraite alors que vous êtes en début ou mi-carrière, est-ce que ça vous interpelle réellement? Dans le tourbillon du quotidien, difficile de s’inquiéter de l’avenir. Vous sentez-vous concerné par cette prochaine étape qui arrivera plus vite qu’on le pense? Selon le secteur d’activité occupé en cours de vie active, l’âge moyen de la prise de la retraite pourra varier entre 62 et 64 ans. Les travailleurs autonomes sont ceux qui resteront le plus longtemps au travail, avec un âge moyen de la prise de la retraite à 67 ans en 2019.

Comme Maslow le propose à travers sa pyramide des besoins fondamentaux, durant la vie active, en fin de carrière de même qu’à la retraite, certains niveaux de besoins seront à combler.

En voici un tour d’horizon.

Besoin de base : La question au cœur de ce premier niveau est de savoir si vous avez pris soin de votre santé et si vous avez développé de saines habitudes tout au long de votre vie pour profiter pleinement de la période de retraite. Une retraite active se prépare préalablement par une vie active et positive, pour le corps et l’esprit.

Besoin de sécurité : C’est ici que la question financière prend toute son importance. Aurez-vous assez de ressources pécuniaires pour subvenir à vos besoins? Je vous invite à consulter votre conseiller financier pour cette portion populaire de préparation.

Besoin d’appartenance : Les relations interpersonnelles sont un des éléments majeurs comme bénéfice dans un emploi. Une fois la vie professionnelle terminée, quelles seront vos moyens de socialisation? Quel réseau avez-vous envie de maintenir et d’alimenter? On s’en doute, la présence des amis et de la famille devient un incontournable. Toutefois, seront-ils disponibles en même temps que vous? Assurez-vous que vos proches partagent votre vision de la retraite pour profiter pleinement de leur présence.

Faire partie d’un groupe est aussi un moyen de combler ce besoin d’appartenance. Plusieurs options s’offrent aux retraités, selon les champs d’intérêts : club de marche, cours d’arts, club de lecture, etc. Il s’agit de réfléchir à ce qui est vraiment intéressant pour s’y investir réellement, comparativement à s’étourdir avec une grande quantité d’activités et d’implications.

Besoin d’estime de soi : Ce niveau touche un élément plus personnel, soit l’identité. De quelle façon pourrez-vous combler le sentiment d’être utile et d’avoir de la valeur au cours de votre temps de retraité? Vers la fin de la carrière, les gens ont souvent besoin de laisser un héritage dans le milieu de travail ou pour la profession qu’ils ont occupée. Le concept se poursuit à la retraite, avec un certain besoin de redonner au suivant et d’être utile. On voit apparaître ainsi des mentors, des conseillers ou consultants ou encore les gens choisissent une seconde carrière pour continuer à se sentir valorisés à travers leur réalisation. Même chose avec les implications et le bénévolat. Qu’importe la façon, essayez d’entrevoir à quoi vos mains et votre esprit pourraient servir différemment. C’est probablement le temps de réaliser des rêves aussi!

Besoin de réalisation : ultimement, le besoin de réalisation et d’actualisation se présente. Comment le combler? C’est en réponse à différentes questions : comment puis-je contribuer positivement à la société? Est-ce que je vis en harmonie avec mes valeurs et mes croyances? Remettre le doigt sur ce qui compte vraiment permet d’aligner les décisions et les choix de cette période. Ce n’est pas justement ce qu’on devrait tous faire?

En conclusion, la retraite, ce n’est pas compliqué! C’est un temps pour continuer à faire des choix pour vivre en cohérence avec soi-même. S’agit de savoir ce qu’on veut et c’est à ce moment que les conseillers et conseillères d’orientation peuvent intervenir pour aider à y voir plus clair. Les futurs retraités seront ainsi prêts à vivre pleinement cette période.

Je vous souhaite une bonne retraite, LA PAUSE tant méritée!

Conseillère d’orientation et RH. Ma mission : inspirer les gens de tout âge à trouver leur X. C’est ce que je fais depuis près de 20 ans, en plus d’accompagner les entreprises dans la gestion optimale de leurs ressources humaines. Depuis quelques années, c’est à titre de formatrice et conférencière que j’éveille les consciences.
×
Conseillère d’orientation et RH. Ma mission : inspirer les gens de tout âge à trouver leur X. C’est ce que je fais depuis près de 20 ans, en plus d’accompagner les entreprises dans la gestion optimale de leurs ressources humaines. Depuis quelques années, c’est à titre de formatrice et conférencière que j’éveille les consciences.
Latest Posts
  • Prendre sa retraite
  • Solitude du gestionnaire