fbpx
Harcèlement sexuel: comment les professionnels de la carrière peuvent soutenir les clients
Ressources et formations

Harcèlement sexuel : comment les professionnels de la carrière peuvent soutenir les clients

Monique est venue dans votre bureau. Elle a désespérément besoin de trouver un nouvel emploi parce que son patron ne cesse de lui demander des rendez-vous et la touche quand personne d’autre ne peut voir. Son patron a commencé à faire des commentaires sexuels liés à sa race. Monique est récemment diplômée en journalisme et elle a vraiment besoin d’acquérir de l’expérience dans ce domaine. Cette situation est dévastatrice pour Monique et rappelle des souvenirs de traumatismes sexuels passés.

Vous avez aidé Malik à trouver un nouvel emploi dans un entrepôt. Malik a entendu ses collègues faire des commentaires sexuels à son sujet et il a trouvé des images sexuelles dans son casier. Malik a dit à son manager que cela le mettait mal à l’aise, mais le manager a dit à Malik que son évaluation était en cours et que cela impliquait qu’il devait rester silencieux. Malik craint que s’il perd son emploi, il ne travaillera plus jamais.

Les professionnels de la carrière travaillent avec des clients qui peuvent signaler des expériences de harcèlement sexuel. Vous pouvez contribuer à rendre les lieux de travail sûrs en vous renseignant sur le harcèlement sexuel et en connaissant les ressources locales disponibles.

En quoi consiste le harcèlement sexuel?

Le harcèlement sexuel peut être préjudiciable émotionnellement et physiquement. Cela peut se croiser avec des dynamiques de pouvoir comme la position au travail, menaçant le statut d’immigration précaire d’une personne ou d’un travailleur à faible revenu qui a besoin de son emploi et de nombreux autres systèmes d’oppression. Le harcèlement sexuel comprend les actions et les comportements sexualisés qui ne sont pas désirés. Ceci comprend:

  • Attouchements
  • Commentaires, blagues et rumeurs
  • Demandes de faveurs sexuelles
  • Partage d’images sexuelles
  • Regards lubriques
  • Non-respect de l’espace personnel de quelqu’un
  • Parler d’une partie du corps ou de vie sexuelle
  • Représailles pour avoir repoussé des avances romantiques

Le harcèlement sexuel peut commencer par des commentaires inappropriés et dégénérer en harcèlement, abus ou agression. Vous pouvez jouer un rôle positif en soutenant les clients qui signalent des expériences de harcèlement sexuel au travail en leur offrant des informations et du soutien.

Que puis-je dire pour soutenir mon client?

De nombreux travailleurs hésitent à dire qu’ils ont été victimes de harcèlement sexuel; vous pouvez aider en vérifiant si le comportement est sexualisé et met quelqu’un mal à l’aise, il peut alors s’agir de harcèlement sexuel.

  • Confirmer que ce qu’ils vous disent est du harcèlement sexuel et que le comportement n’est pas de leur faute.
  • Si vous n’êtes pas certain, vous pouvez les référer à l’une des ressources ci-dessous.
  • N’insister pas pour obtenir des détails; garder la conversation ouverte et laisser la personne vous donner des détails.
  • Valider les émotions.
  • Identifier les comportements manipulateurs ou les abus de pouvoir.
  • Expliquer que la sécurité physique et émotionnelle est importante.
  • Apporter de l’aide pour trouver des conseils.
  • Le signalement est un choix personnel. Vous pouvez les aider à accéder aux informations juridiques afin qu’ils puissent prendre une décision éclairée.
Quelles sont les ressources?

Le harcèlement et les agressions sexuelles peuvent causer des traumatismes et nuire à la santé mentale. Les références les plus importantes se font vers un centre d’agression sexuelle. L’Association canadienne des centres contre les agressions à caractère sexuel offre un répertoire des centres locaux d’agression sexuelle partout au Canada.

Vous pouvez vous référer à des conseils juridiques pour une décision éclairée sur les options juridiques. Il est recommandé aux travailleurs d’obtenir des conseils juridiques le plus tôt possible pour s’assurer qu’ils ne ratent aucune date importante. Partout au Canada, les travailleurs peuvent obtenir des conseils juridiques gratuits et confidentiels grâce à des programmes financés par le ministère de la Justice.

Alberta
Le Centre de ressources pour les travailleurs (uniquement disponible en anglais)

Colombie-Britannique
La Société pour l’assistance juridique (uniquement disponible en anglais)
Le Centre des travailleurs migrant de la CB (uniquement disponible en anglais) 

Île-du-Prince-Édouard
Le Programme RISE

Manitoba
L’Association pour l’éducation juridique du Manitoba (uniquement disponible en anglais)

Nouveau-Brunswick
Service public d’éducation et d’information juridiques du Nouveau-Brunswick

Nouvelle-Écosse
La Société d’information juridique de la Nouvelle-Écosse (uniquement disponible en anglais)

Nunavut
Barreau du Nunavut

Ontario
L’Échange de ressources pour le harcèlement et l’agression sexuelle 
Les Cliniques juridiques  (contactez votre clinique pour plus d’information) 

Québec
Clinique juridique Juripop

Saskatchewan
L’Association pour l’éducation juridique publique de la Saskatchewan (uniquement disponible en anglais)

Terre-Neuve-et-Labrador
Projet Journey, Public Legal Information Association of Newfoundland

Yukon
Commission des droits de la personne du Yukon

Les individus n’ont pas besoin de naviguer seuls dans les options. Les professionnels de la carrière peuvent jouer un rôle de soutien en informant leurs clients des mesures de soutien si le lieu de travail devient dangereux.

L’Échange de ressources pour le harcèlement et l’agression sexuelle (ÉRHAS)

Le programme ÉRHAS offre des services de soutien à tous les travailleurs qui ont subi du harcèlement sexuel ou des agressions sexuelles en milieu de travail.  Nous offrons des renseignements juridiques gratuits et confidentiels aux travailleurs sur les options qui s’offrent à eux pour faire face à leurs expériences. ÉRHAS est un projet du Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne. Il est financé par le ministère de la Justice du Canada.        

Téléphone : 1-866-625-5179 (Option 8 pour ÉRHAS et option 6 pour des services aux Autochtones)
Courriel : 
SHARE@HRLSC.on.ca
Facebook : 
@CAJDPOntario
Twitter :
@CAJDP_ON  

Norah Dillon-Cheetham travaille comme conseillère pour le programme Échange de ressources pour le harcèlement et l’agression sexuelle (ÉRHAS). Elle aide des travailleurs en Ontario à bien connaître toutes les options juridiques pour contrer le harcèlement sexuel en milieu de travail. Elle a travaillé pour Le Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne pendant 4 ans et comme coordonnatrice des programmes dans les services d’emploi. Elle est étudiante au diplôme en éducation à l’Institut des études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto.
×
Norah Dillon-Cheetham travaille comme conseillère pour le programme Échange de ressources pour le harcèlement et l’agression sexuelle (ÉRHAS). Elle aide des travailleurs en Ontario à bien connaître toutes les options juridiques pour contrer le harcèlement sexuel en milieu de travail. Elle a travaillé pour Le Centre d’assistance juridique en matière de droits de la personne pendant 4 ans et comme coordonnatrice des programmes dans les services d’emploi. Elle est étudiante au diplôme en éducation à l’Institut des études pédagogiques de l’Ontario de l’Université de Toronto.
Latest Posts
  • Harcèlement sexuel: comment les professionnels de la carrière peuvent soutenir les clients