fbpx
mercredi, 23 octobre, 2019
Mon client essaie-t-il de me séduire?
Ressources et formations

Mon client essaie-t-il de me séduire?

348vues

Même lors de rencontres avec des clients, il arrive que certains comportements attirent notre attention, titillent notre esprit et nous poussent à nous questionner sur les intentions réelles de notre interlocuteur.  

Détecter le flirt 

La plupart du temps, nous sommes très mauvais pour détecter un flirt et tout particulièrement si l’on est une femme! Une étude de l’Université du Kansas avait démontré que 80 % des participants ont été capables de discerner lorsqu’on ne flirtait pas avec eux, mais seulement 36 % des hommes et 18 % des femmes sont parvenus à identifier une démarche de séduction. Or, quelques éléments non verbaux devraient vous mettre la puce à l’oreille et représentent des drapeaux rouges, des indicateurs que des attentes sont peut-être en train de naître. 

Axe rotatif gauche 

Lorsque nous sommes en situation de bien-être, le tronc cérébral se détend. Il en résulte un léger axe rotatif gauche. Qu’est-ce que cela signifie? Simplement qu’inconsciemment, votre tête se tourne un peu et présente davantage le côté gauche du visage. Vous verrez alors un peu plus son oreille gauche que son oreille droite si vous êtes réellement en face de votre interlocuteur. L’axe rotatif gauche apparaît dès que l’autre est bien avec vous, c’est donc dire qu’il ne se retrouve pas seulement en situation de séduction, mais comme dans toute analyse non-verbale, il importe de regarder l’ensemble du corps et d’identifier une multitude d’items convergeant vers le même horizon de sens. 

Vrai sourire 

Autre signe fort intéressant, c’est le sourire. Un vrai sourire entraîne l’apparition de petites pattesd’oie parce que le muscle qui entoure l’œil s’active. L’espace entre les deux paupières, appelé la fente palpébrale, remonte. Les joues sont bombées par la contraction des muscles peauciers. En d’autres termes, les pommettes ressortent. Les incisives supérieures et inférieures sont exposées.  

Microcaresse 

Un item très présent dans une situation de séduction est la microcaresse. Il s’agit d’un geste doux exécuté sur son propre corps par une main ou un doigt, sur le visage, le bras, la cuisse, le bas du dos, le ventre, etc. Le geste peut témoigner d’un désir inconscient de prodiguer cette caresse à l’interlocuteur. Il arrive qu’il serve d’autogratification et de moyen de réconfort personnel (en situation de stress ou de malaise, par exemple). La direction que prend la microcaresse permet de savoir si la personne souhaite se rapprocher de vous (mouvement vers vous) ou si elle aimerait que vous vous rapprochiez d’elle (mouvement vers elle).  

Cheveux 

La main qui joue avec les cheveux n’indique pas forcément de la séduction. C’est beaucoup plus complexe que ça. Le mouvement peut être doux ou, au contraire, très brusque. Pour bien comprendre ce qui se passe, voici quelques indices.  

Le mouvement qui va dans votre direction indique que votre interlocuteur est bien avec vous. Quand le geste se dirige vers l’extérieur (côté ou arrière), il témoigne du désir de s’éloigner ou du fait que la pensée est ailleurs. J’ai bien écrit «se dirige» et non «se situe». Le mouvement peut en effet se faire davantage vers l’arrière du crâne, mais s’orienter vers vous. Il y a peut-être là plus de timidité et d’hésitation à passer à l’action.  

Par contre, si le geste va vraiment vers le côté ou l’arrière, il se peut que l’interlocuteur soit distrait par un souvenir ou une préoccupation, qu’il veuille prendre du recul, qu’il soit en mode réflexion. Lorsque la main se rend directement vers l’arrière, c’est un indicateur que la personne veut sortir de la situation, avec ou sans vous.  

Lorsqu’il y a séduction, le geste est d’abord lent, doux, lascif. Dès qu’il y a de la tension musculaire, nous ne sommes pas dans une émotion positive. Qui plus est, quand l’interlocuteur est charmé, au moment du geste sur le cuir chevelu, la paume est généralement ouverte et visible pour vos yeux. Le mouvement va vers vous.  

Conclusion 

Une fois que vous avez observé des signes de séduction, il importe de vous questionner sur vos propres motivations afin de cerner le comportement à adopter.  

Annabelle Boyer est CRHA, M.Sc. Intervention et changement organisationnel, auteure, experte en langage corporel, comportement manipulateur et détection des mensonges. Elle est présidente de la firme ABC Solution Développement organisationnel.
×
Annabelle Boyer est CRHA, M.Sc. Intervention et changement organisationnel, auteure, experte en langage corporel, comportement manipulateur et détection des mensonges. Elle est présidente de la firme ABC Solution Développement organisationnel.