vendredi, 26 avril, 2019
Repenser le choix de carrière chez les jeunes : miser sur les défis et les opportunités
Ressources et formations

Repenser le choix de carrière chez les jeunes : miser sur les défis et les opportunités

611vues

« Inutile de demander aux jeunes ce qu’ils veulent faire quand ils seront adultes. Il faut plutôt leur demander quels problèmes ils veulent résoudre. »

– Jaime Casap, évangile mondial de Google dans le domaine de l’éducation

 

Les changements économiques, technologiques et sociaux abondent dans notre société et ils rendent le concept d’appellation d’emplois de plus en plus désuet. Pour préparer les jeunes à faire face à ce nouveau monde du travail, les conseillers d’orientation doivent mettre de côté la liste habituelle d’emplois et de carrières et miser plutôt sur les défis, les problèmes et les opportunités qui existent dans le monde (Dizik, 2017). Avec cette nouvelle approche, les conseillers aideront les jeunes à choisir leur futur travail d’une manière plus efficace et engagée.

Un changement révolutionnaire

Nous ne pouvons pas faire un choix de carrière judicieux en nous basant avant tout sur le titre d’un poste. Nombre des emplois qui existent aujourd’hui seront transformés par l’arrivée de nouvelles industries ou même par la disparition d’industries actuelles (Selingo, 2016). De plus, il existe des milliers d’emplois et il serait vraisemblablement impossible de tous les connaître. La majorité des adolescents n’en connaissent d’ailleurs qu’un nombre limité. D’autre part, susciter l’intérêt nécessaire chez un adolescent pour qu’il étudie davantage ses vastes choix d’emplois dans le but de mieux trouver le travail idéal serait un défi de taille. Rester à l’affût de toutes ces appellations changeantes dans notre monde en constante évolution ne vaut pas plus l’effort, car de nombreux emplois risquent de disparaître au profit de l’intelligence artificielle ou d’autres nouvelles technologies (Forum économique mondial, 2016). Vu toutes ces contraintes, une nouvelle approche qui met moins l’accent sur le titre d’un poste est de mise.

La Méthode défi

Avec cette nouvelle approche, nous nous éloignons du processus de choix de carrière traditionnel axé sur les emplois et leur appellation (Michel, 2016). La Méthode défi aide les jeunes à voir plus loin : vers les défis, les problèmes et les possibilités qui existent dans la société et, plus particulièrement, dans le monde du travail. Les emplois et les carrières sont susceptibles de changer, mais il y aura toujours des défis à relever. En fait, de nouveaux défis se présenteront à mesure que certaines questions évoluent ou que certains problèmes persistent. Parmi les principaux défis auxquels nous continuerons à nous heurter, il y a la refonte du système de soins de santé, la collecte et l’utilisation des données de masse, et une meilleure gestion des déchets de la planète (Michel, 2016). Ces défis sont des exemples d’opportunités qui peuvent se transformer en travail significatif et stimulant pour les jeunes. De plus, lorsque les étudiants découvrent ces défis au cours du processus de choix de carrière, ils apprennent à connaître des problèmes d’actualité, ils s’ouvrent à un monde au-delà des emplois qu’ils connaissent déjà et ils se préparent à réellement participer à la création de leur avenir.

Il existe aussi d’autres façons d’aider les jeunes dans leur choix de carrière. Les enseignants peuvent aider leurs élèves à trouver un lien entre leur projet scolaire et les défis connexes dans le monde du travail. Les conseillers d’orientation peuvent demander l’aide des parents et les encourager à discuter de défis et d’opportunités avec leurs enfants au quotidien. Les conseillers pédagogiques peuvent aider les jeunes à cerner les défis qui les intéressent par l’exploration ciblée des médias, comme la presse, les magazines, les livres et les sites Web. De plus, les conseillers peuvent utiliser les Cartes défis pour faciliter le processus de choix de carrière. Ce jeu de 25 cartes décrit des défis d’actualité dans le monde du travail dans les domaines de la santé, de la technologie, de la société, de l’environnement et de l’économie. Pour en savoir plus sur l’utilisation des Cartes défis et de la Méthode défi dans le processus de choix de carrière et aider les jeunes à bien se préparer pour l’avenir, consultez le site : www.étincelle.info.

La participation active à un choix de carrière : cheminement d’une élève

Prenons comme exemple, Amanda*, une élève qui a reçu ce genre d’aide. Nous l’avons aidée à s’éloigner du processus traditionnel de choix de carrière et à cerner plutôt des défis et des problèmes. Le conseiller a d’abord demandé à Amanda de consulter un exemplaire du magazine, The Economist, qui contient des articles sur les enjeux économiques actuels, et de choisir l’article qui l’intéressait le plus. Une fois trouvé, il a demandé à Amanda de cerner les défis ou les opportunités dans le contenu de l’article. Amanda a choisi un article sur un nouveau type d’algue développé pour nettoyer les cours d’eau pollués par un déversement de pétrole. Elle a décortiqué attentivement l’article pour cerner les défis et les opportunités liés au nettoyage des eaux polluées par un déversement de pétrole.

Après avoir cerné les défis et les opportunités, Amanda a mené des recherches pour savoir quelles entreprises s’emploient à relever ces défis. Elle a même creusé plus loin pour savoir de quelles façons cette entreprise tente de les relever et est allée jusqu’à interviewer des employés qui mènent directement ces efforts. Dans ces recherches, Amanda a découvert le domaine du génie des sciences des matériaux. Ultimement, c’est le domaine qu’elle a choisi d’étudier. Cette approche au processus de choix de carrière a aidé Amanda à faire un choix de carrière axé sur un besoin réel de la société et la solution connexe. Par ailleurs, elle a acquis de nouvelles compétences qui l’aideront à cerner les défis et les problèmes pendant toute sa vie.

Une importante nouvelle approche pour les jeunes

Vu les importants changements qui se produisent dans le monde du travail et la vitesse à laquelle ces changements ont lieu, faire un choix de carrière en fonction du titre d’un poste est de moins en moins utile. Pour bien préparer les jeunes pour le futur, les conseillers d’orientation doivent arrêter de mettre l’accent sur des carrières et des emplois précis et privilégier plutôt la découverte des défis, des problèmes et des opportunités qui existent dans le monde. Ce changement, pourtant simple, rend accessibles de nouvelles opportunités, offre une perspective autre sur l’avenir et permet d’adopter une approche singulière vouée à la réussite.

 

Références bibliographiques

DIZIK, A., The next generation of jobs won’t be made up of professions, BBC.com, 24 avril 2017. http://www.bbc.com/capital/story/20170424-the-next-generation-of-jobs-wont-be-made-up-of-professions

KELLY, K., The inevitable: Understanding the 12 technological forces that will shape our future. New York, New York: Viking, 2016.

LAMB, C., The Talented Mr. Robot: The impact of automation on Canada’s workforce, Brookfield Institute, 2016. http://brookfieldinstitute.ca/wp-content/uploads/2016/08/TalentedMrRobot_BIIE-1.pdf

MICHEL, J.P., La Méthode défi, conference CareerPro, 17 septembre 2016. https://www.youtube.com/watch?v=rXmsoY3Geb0&feature=youtu.be

SELINGO, J., There is life after college. William Morrow, 2016.

Forum économique mondial, “The future of jobs”, 2016. http://www3.weforum.org/docs/WEF_Future_of_Jobs.pdf

Jean-Philippe (J.P.) Michel a fondé Étincelle pour changer la manière dont nous préparons les personnes pour leurs carrières. Son travail à titre de consultant en ressources humaines l’a aidé à mieux comprendre la réussite professionnelle par l’entremise de quelques-unes des plus grandes organisations au monde. JP détient un MSc en psychologie industrielle/organisationnelle de l’Université de Manchester et est le récipiendaire du prix 2017 d’excellence professionnelle en développement de carrière de l’organisme des Career Professionals of Canada. JP était un des conférenciers principaux au congrès 2017 de l’Association des conseillères et des conseillers d’orientation scolaire de l’Ontario. Il est aussi le créateur et l’animateur de : « Ta carrière, ton histoire », une émission en langue française de TV Rogers touchant les questions de l’avenir du travail. Jean-Philippe a développé la Méthode défi pour intégrer au développement de carrière une approche de solutionnement lié au marché du travail. Celle-ci est utilisée par des écoles élémentaires et secondaires, des collèges et des universités et des centres d’emploi à travers l’Amérique du Nord.
×
Jean-Philippe (J.P.) Michel a fondé Étincelle pour changer la manière dont nous préparons les personnes pour leurs carrières. Son travail à titre de consultant en ressources humaines l’a aidé à mieux comprendre la réussite professionnelle par l’entremise de quelques-unes des plus grandes organisations au monde. JP détient un MSc en psychologie industrielle/organisationnelle de l’Université de Manchester et est le récipiendaire du prix 2017 d’excellence professionnelle en développement de carrière de l’organisme des Career Professionals of Canada. JP était un des conférenciers principaux au congrès 2017 de l’Association des conseillères et des conseillers d’orientation scolaire de l’Ontario. Il est aussi le créateur et l’animateur de : « Ta carrière, ton histoire », une émission en langue française de TV Rogers touchant les questions de l’avenir du travail. Jean-Philippe a développé la Méthode défi pour intégrer au développement de carrière une approche de solutionnement lié au marché du travail. Celle-ci est utilisée par des écoles élémentaires et secondaires, des collèges et des universités et des centres d’emploi à travers l’Amérique du Nord.
Latest Posts
  • 3 raisons de s’intéresser aux métiers qualifiés
  • Repenser le choix de carrière chez les jeunes : miser sur les défis et les opportunités